HYPERBOLA 1

Le Newspace chinois avait une course à proposer en 2019 : qui serait le premier acteur chinois privé n’appartenant pas à l’état à atteindre l’orbite ? Beijing Interstellar Glory Space Technology Ltd, plus connue sous le nom de iSpace, a gagné cette ‘’course’’ avec sa fusée Hyperbola-1. Ceci s’est fait en plus en un temps record pour en arriver là. iSpace a été fondée en 2015 peu après la promulgation du décret autorisant le milieu industriel privé à opérer des lancements sur le territoire. Avant cela, seule la CASC, organisation privée sous l’égide de l’Etat était apte à tirer avec ses nombreuses fusées Long March.

iSpace était d’abord passé en 2018 par un test suborbital avec l’Hyperbola-M. Dérivée d’un missile balistique, l’Hyperbola 1 est une fusée à moteur solide.

Plus d’infos : http://www.i-space.com.cn/statics/ispace/doc/Hyperbola-1%20User%20Manual.pdf

Lancements :

datestatutsitepayloadclient
125/07/2019succèsJSCCAS 7B
+ 1 ballon
CAMSAT, BIT
Aerospace Science & Tech.
%d blogueurs aiment cette page :